Assurance habitation à Nantes : les exclusions à connaître

913

Dans un contrat d’assurance habitation, les risques et sinistres sont couverts par l’assureur. Cependant, il existe plusieurs limites et exclusions qui ne sont pas prises en compte dans les garanties proposées. Du coup, vous ne serez pas protégé par votre assureur. Pour éviter les mauvaises surprises, parcourez la suite de ce développement.

Les exclusions de garantie communes aux assurances habitations à Nantes

L’assurance habitation ne peut pas couvrir tous les risques et sinistres liés à votre appartement. En effet, la législation française interdit aux assureurs de garantir quelques actes répréhensibles tels que :

A lire aussi : Quels sont les différents types de médailles de baptême et leurs symboles ?

En plus, d’autres exclusions de garantie sont identiques dans la majorité des contrats d’assurance habitation à Nantes. Il s’agit entre autres :

  • les dommages antérieurs aux contrats d’assurance habitation ;
  • les dommages corporels qui sont occasionnés par une altercation des membres de votre famille ;
  • les dommages causés par la guerre ;
  • les dommages liés auxrayonnements ionisants ou nucléaires.

L’ensemble de ses catégories de garantie ne sont pas assurables. Par conséquent, ils ne peuvent pas faire l’objet d’une extension de garantie.

Les exclusions d’ordre général

Vous aurez dans vos contrats d’assurances habitations d’autres exclusions qui sont d’ordre général. Elles se rapportent à certains risques qui sont exclus des garanties.

 Vandalisme et vol

Il est exclu de la garantie de vandalisme et du vol certains actes. Il s’agit d’un vol résultant d’une négligence notoire de votre part. De plus, le vol de vos objets qui sont situés hors de votre logement est exclu. Il en est de même pour les vols commis par votre employé ou un membre de votre famille.

Les incendies

Sont également exclus de l’assurance habitation les accidents qui sont causés par vos fumeurs ou votre brûleur de fer à repasser. De même, tous les dommages causés par des substances explosives gardées en votre possession sont aussi exclus des garanties.

Les dégâts des eaux

Sont généralement exclus de la garantie assurance habitation tous les dommages qui sont causés par la pluie aux façades. Il en est de même pour les dommages qui sont liés à l’infiltration d’eau par les murs de votre maison ou toiture.

De plus, ne sont pas prises en compte par l’assureur les dommages qui sont liés à des défauts d’entretien. Il y a d’autres types de dégâts des eaux qui sont exclus de la garantie assurance habitation. Il s’agit des dommages qui sont causés par le refoulement d’égout de votre baignoire ou de votre laveuse.

Les autres exclusions aux contrats d’assurance habitation

Avant de souscrire à votre contrat d’assurance habitation, prenez le temps pour réaliser l’inventaire de tous vos biens. Cela vous permettra de déterminer la valeur nette de votre patrimoine afin de l’exposer à votre assureur.

Grâce à cet exercice, vous pouvez identifier vos collections ou objets qui dépassent les limites attribuées aux biens dans votre contrat. En effet, les contrats dassurances habitations prévoient des limites pour la couverture de certains biens. Dans certains types de contrat, vous aurez des limitations ou exclusions à l’égard :

  • des animaux ;
  • les équipementsde remorquages ;
  • les logiciels, etc.

En plus de ses exclusions, vous aurez tous occasionnés par le gel ou le dégel de votre piscine.  En général, vérifiez toujours avant de signer votre contrat d’assurance habitation les exclusions et limitations qui sont prévues. Toutefois, votre courtier ou agent peut vous proposer des avenants pour augmenter certaines limites liées à vos biens qui sont très chers.

Les conséquences d’une absence de couverture pour les exclusions

Si vous ne prenez pas en compte les exclusions et limitations de votre contrat d’assurance habitation, cela peut avoir des conséquences lourdes pour votre patrimoine. La destruction ou le vol de vos biens assurés ne seront pas pris en charge par votre assureur. Si l’exclusion concerne un bâtiment, comme une piscine non couverte pendant l’hiver qui a gelé et s’est effondrée, vous devrez faire face à tous les frais nécessaires à la réparation.

La meilleure manière pour éviter ces situations est de souscrire à un contrat d’assurance habitation complet avec toutes vos exigences en matière de couverture bien définies. Pensez à bien négocier le contrat. Si vous disposez d’une collection très chère d’instruments musicaux dans votre maison ou appartement loué(e), vérifiez auprès de votre courtier qu’il y ait une option permettant leur protection intégrale. De même, si vous avez installé une piscine dans votre jardin sans prendre soin de la couvrir durant l’hiver rigoureux à Nantes, recherchez spécifiquement dans le contrat quelles restrictions sont attribuées aux sinistres causés par ce type d’événements.

Il faut toujours se souvenir que chaque contrat comporte des dispositions qui peuvent limiter son champ d’application selon certains cas particuliers. Donc, pensez à bien discuter avec le courtier ou l’agent pour bien comprendre les termes sur votre contrat d’assurance habitation et vous assurer que tous vos biens sont couverts face à tous les risques potentiels.

Comment éviter les exclusions et maximiser sa couverture d’assurance habitation

Afin de maximiser votre couverture d’assurance habitation, pensez à bien prendre certaines mesures pour éviter les exclusions. Voici quelques astuces à suivre :

Soyez honnête avec l’assureur : Il ne sert à rien de déclarer une situation qui n’existe pas ou de minimiser certains faits tels qu’un toit en mauvais état, des problèmes électriques ou autres. Si vous avez omis quelque chose dans la déclaration du contrat, cela peut entraîner la nullité de ce dernier et donc vous priver d’une couverture efficace.

Mettez tout par écrit : Tous les échanges avec votre assureur doivent être mis par écrit (emails ou courriers). Cela permettra d’avoir un historique clair et précis en cas de litige.

Réglez rapidement vos primes : Assurez-vous que toutes les cotisations soient payées chaque mois afin qu’il n’y ait pas d’interruption dans l’application du contrat durant une période donnée. Effectivement, si le paiement des cotisations est suspendu pendant trop longtemps sans raison valable, cela peut annuler le contrat et ainsi supprimer toute forme d’indemnisation même si cette dernière avait été souscrite avant.

Souscrivez des garanties complémentaires : Pour répondre aux besoins spécifiques liés à votre domicile, tels que la protection contre les cambriolages, les incendies, il est recommandé de souscrire des garanties supplémentaires en fonction des risques identifiés sur le lieu concerné.

En suivant ces quelques astuces, vous pourrez éviter les exclusions potentielles dans votre contrat d’assurance habitation et ainsi maximiser la couverture de vos biens. N’hésitez pas à mettre en pratique ces conseils pour protéger au mieux votre patrimoine immobilier et tous les objets qui y sont associés. Pensez à bien comprendre toutes les clauses du contrat avant de le signer pour ne pas vous retrouver culpabilisé plus tard d’avoir été négligent.