Comment faire face au deuil en cinq étapes ?

509

Lorsqu’une personne proche de nous décède tragiquement, le deuil peut parfois être une période difficile à vivre. Malgré de le fait que le deuil se présente différemment pour chaque personne, il est primordial de connaître les étapes principales afin de mieux le vivre et de pouvoir se reconstruire plus facilement.

L’étape du déni

Le déni est le fruit du choc psychologique observé lorsque la personne prend connaissance de la disparition de la personne. D’ailleurs, le choc peut être violent que toutes les informations concernant la mort de la personne ne sont pas assimilées par le cerveau. La personne continue alors de croire son retour en préservant son espace de vie, en continuant d’utiliser ses assiettes, en faisant comme si le défunt était encore présent. La durée de cette phase varie d’une personne à l’autre, mais généralement prend fin quand les funérailles commencent, au pire lorsque la personne se confrontera aux  plaques funéraires le coq funéraire.

A découvrir également : Quels sont les différents types de montures de lunettes de vue pour femme ?

L’étape de la colère

Cette étape émerge lorsque la personne prend vraiment conscience de la réalité. Elle peut se traduire comme une colère envers soi-même et envers les autres. Une attitude contradictoire peut alors se présenter : 

  • Le mutisme ; 
  • La colère noire ; 
  • L’emportement.

Cette deuxième étape a tendance à se révéler durant l’organisation des funérailles. Elle s’intensifie souvent juste après la fabrication de la plaque funéraire, car la personne ressent de l’injustice pour « Dieu » et de la trahison envers la personne décédée.  Cette colère va alors laisser peu à peu laisser place à la tristesse.

A lire en complément : Utiliser un vidéoprojecteur pour de meilleures présentations

De nombreuses personnes associent la colère avec la négociation, durant laquelle la personne s’entretient avec son esprit et son imagination, dans le but d’accepter lentement, mais sûrement la disparition de son proche. Sachez qu’il est recommandé de se servir d’un CBD pour se soulager durant cette douloureuse phase du deuil.

L’étape de la tristesse et de la dépression

La tristesse vient lorsque la personne commence enfin à faire face à la réalité, dans laquelle le défunt ne reviendra plus jamais. Les émotions qui accompagnent cette étape peuvent être intenses, pouvant engendrer des comportements distants, ainsi qu’une réduction d’énergie physique et mentale.

Quant à la dépression, elle n’est qu’une fatalité nécessaire pour que la personne puisse comprendre la situation d’elle-même et passer à l’étape suivante. N’oubliez surtout pas qu’une personne en dépression a besoin de soutien et d’amour, afin de l’aider dans cette période.

L’étape de la résignation

C’est l’étape avant la reconstruction. Elle se fait sentir lorsque la personne commence à accepter la réalité, et que le combat de retrouver son ancienne vie n’a pas abouti. C’est ici que la personne commence à se concentrer sur le présent et à l’avenir, en continuant à vivre avec les souvenirs du défunt.

L’étape de la reconstruction

C’est la dernière étape de deuil. C’est ici que la personne accepte totalement la disparition du défunt et commence une nouvelle vie sans elle. La personne recommence à sortir de son comportement d’isolement et à interagir avec ses proches. Sa vie se remet alors en place après les étapes du deuil et la personne retrouve son énergie physique et mentale.