C’est quoi un certificat de non-gage ?

1274

La vente d’un véhicule d’occasion est soumise obligatoirement à certaines formalités administratives. Celles-ci sont soldées par la remise d’un certificat de non-gage. Que représente ce certificat ? Trouvez ici la réponse à cette question.

Qu’est-ce qu’un certificat de non-gage ?

C’est une attestation délivrée officiellement par le ministère de l’Intérieur au titulaire d’un véhicule. Ce dernier peut l’obtenir sur la plateforme du ministère ou par l’intermédiaire d’un expert en la matière.

A lire également : Comment acheter une voiture neuve au comptant ?

Ce document a pour but de préciser le statut administratif de la voiture aux ayants droit. Ainsi, le certificat de non-gage peut être vierge si le véhicule n’est pas gagé. Ce dernier peut aussi préciser si l’automobile est grevée d’une opposition au transfert du certificat d’immatriculation.

Par ailleurs, vous ne pouvez pas vendre un véhicule sans disposer de sa situation administrative. Vous pouvez ainsi effectuer s’il y a lieu les régularisations nécessaires pour transmettre librement la propriété. Ce certificat vous permet aussi de connaître les raisons du gage de votre véhicule afin de vous orienter vers la procédure adéquate à suivre.

Lire également : Les indispensables pour équiper votre voiture : les accessoires à ne pas manquer

Certificat de non-gage : les différentes catégories

Le certificat de non-gage se présente sous deux différentes formes. La différence entre ces deux types se trouve au niveau de leurs contenus.

Certificat de non-gage détaillé

Le certificat de situation administrative détaillé fournit plus d’informations au demandeur. Sa demande se fait au bureau du ministère de l’Intérieur. Pour le moment, vous ne pouvez pas l’obtenir sur la plateforme de ce dernier.

Par exemple en cas d’opposition, le CSA détaillé vous permet de connaître toutes les informations relatives à la structure qui détient la créance. Pour une opposition, le CSA fournit des précisions sur la structure qui détient le gage.

Certificat de non-gage simple

Le certificat de non-gage simple fournit au demandeur des informations basiques. Il ne va pas dans les détails nécessaires pour l’orientation de ce dernier. Vous pouvez facilement l’obtenir en faisant une demande en ligne.

L’avantage avec cette version, c’est qu’elle vous permet d’aller plus vite quand aucun gage ou aucune opposition n’est porté sur le véhicule à céder.

Que faire en présence d’un gage ?

Lorsque vous remarquez que votre véhicule est gagé après l’obtention du CSA, vous devez penser à la régularisation de la situation. Pour ce faire, vous devez vous informer sur les motifs de ce gage. Si vous n’aviez pas demandé un CSA détaillé, c’est le moment de le faire pour avoir les motifs.

Enfin, pour être libre et pour effectuer la cession de votre automobile, vous devez vous acquitter des dettes envers les créanciers. Lorsqu’il est question d’un prêt, vous devez payer le montant restant dû pour lever le gage.

Comment obtenir un certificat de non-gage ?

Le certificat de non-gage est un document important pour la vente d’un véhicule. Mais comment l’obtenir ? Il existe différentes manières de s’en procurer, nous allons vous les présenter.

L’obtention du certificat de non-gage se fait désormais très facilement et rapidement en ligne. Pour ce faire, vous n’aurez pas besoin de fournir des documents physiques ou encore passer par une administration.

Il suffit juste d’avoir votre carte grise sous la main et d’accéder au site officiel du ministère français chargé des titres sécurisés (ANTS).

Sur le site, il faudra renseigner quelques informations sur le véhicule concerné ainsi que sur son propriétaire. Le demandeur recevra ensuite dans sa boîte mail le document électronique contenant toutes les mentions relatives à la situation administrative du véhicule.

Selon vos moyens ou votre disponibilité, vous pouvez aussi choisir de faire une demande physique auprès des autorités compétentes en matière de délivrance du certificat. Pour ce faire, il suffit de se rendre dans l’une des préfectures ou sous-préfectures les plus proches de chez vous. Vous devez alors présenter les documents nécessaires pour l’obtention du certificat et pour que tout se passe bien sans aucun souci.

À quoi sert un certificat de non-gage et pourquoi en avoir besoin ?

Le certificat de non-gage est un document qu’il faut posséder lorsqu’on veut vendre ou acheter une voiture. Mais à quoi sert-il exactement et pourquoi en avoir besoin ?

D’abord, il faut rappeler que le certificat de non-gage atteste du fait que le véhicule concerné n’a pas de gage ni d’opposition sur son immatriculation. Ce document permet au vendeur comme à l’acheteur d’avoir la garantie que la voiture ne présente aucun problème administratif.

Effectivement, sans ce document officiel, il serait impossible pour l’acquéreur du véhicule de se prémunir des problèmes liés à celui-ci : panne mécanique inattendue ou encore vente frauduleuse, par exemple. De même, pour le vendeur de la voiture qui doit fournir ce papier indispensable, ne pas être muni du juste certificat peut engendrer des complications juridiques sérieuses.

Si vous voulez vous débarrasser rapidement et simplement d’une automobile dont vous êtes propriétaire dans les meilleurs délais, tout en étant sûr(e) qu’elle sera acquise aussi et ainsi épargner les soucis futurs avec les forces publiques, rien ne remplace ce fameux sésame.

Il existe plusieurs moyens pour obtenir votre certificat, notamment grâce aux demandeurs agréés tels que Cartegrise.com, qui peuvent effectuer vos démarches auprès des autorités compétentes afin que vous receviez facilement et rapidement votre certificat de non-gage.

Le certificat de non-gage est un document qui a une importance capitale pour la vente ou l’achat d’un véhicule. Il permet aux parties prenantes d’avoir toutes les garanties nécessaires quant à l’état administratif du véhicule concerné.