Quelle assurance en auto entrepreneur ?

1083

Le parcours de l’auto-entrepreneur est plein d’épreuves. Pour mener à bien une micro-entreprise, il est indispensable de souscrire à des assurances afin de faire face au sinistre. Voici quelques assurances importantes pour les auto-entrepreneurs.

La responsabilité civile professionnelle

Au cours de l’exercice de leurs activités, les auto-entrepreneurs peuvent causer des dommages immatériels, matériels et corporels à d’autres personnes. La garantie responsabilité civile professionnelle permet de couvrir ces dommages. C’est une assurance obligatoire pour ceux qui travaillent dans des secteurs réglementés comme le tourisme, la construction de bâtiments, la santé, etc. La plupart des entreprises souscrivent pour cette garantie.

A lire aussi : Comment le commerce électronique réinvente le secteur des affaires

L’assurance décennale

Les micro-entreprises dans le secteur de constructions de bâtiments sont tenues d’avoir une assurance décennale. Elle sert à couvrir les dommages qui peuvent survenir sur un chantier après la fin des travaux et sur une période de dix ans. Depuis 2015, la loi Pinel demande aux entrepreneurs de mentionner sur leurs devis les données de leurs assureurs. Le cadre législatif de la garantie décennale est régulé par loi Spinetta.

L’assurance auto

Pour chaque véhicule enregistré au nom d’une entreprise, il faut souscrire à une assurance auto. C’est une obligation pour pouvoir circuler librement et dans le respect des normes. Lorsqu’un auto entrepreneur utilise un véhicule personnel pour ces activités professionnelles, il doit en informer son assureur. En tenant compte de cette information, la compagnie d’assurance pourrait proposer à l’entrepreneur la solution adaptée à ses besoins.

Lire également : 10 astuces pour améliorer la gestion du temps pour les entrepreneurs

L’assurance multirisque

C’est l’assurance par excellence pour tous les auto entrepreneurs. Il s’agit d’une solution simple et pratique pour couvrir entièrement votre activité professionnelle. Les options incluses dans un contrat d’assurance multirisque changent selon plusieurs paramètres. Plus couramment, une telle assurance inclut une protection juridique, une protection des matériels informatiques, une assurance locale ainsi qu’une couverture en cas de perte d’exploitation, etc. Il est possible de souscrire à d’autres assurances pour compléter celle-ci.

L’assurance protection juridique

L’assurance protection juridique est facultative. Toutefois, elle peut s’avérer importante pour certaines professions. Cette assurance est idéale en cas de problèmes judiciaires ayant rapport avec votre activité. Les clients peuvent introduire des recours auprès de la justice, de même que vous aussi. Tout dépendra de la situation. Cette assurance est souvent automatiquement comprise dans les contrats d’assurance multirisque.

L’assurance santé

Les auto-entrepreneurs ne bénéficient pas de la couverture en santé qu’offrent généralement les entreprises. Ces derniers doivent souscrire à une assurance santé complémentaire afin de pouvoir bénéficier d’une bonne prise en cas de problèmes de santés. Il est aussi recommandé d’utiliser l’assurance de votre conjoint si les ayants droit sont permis.

L’assurance cyber-risque pour les auto-entrepreneurs

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes également potentiellement vulnérable aux cyberattaques. Les attaques peuvent compromettre la sécurité de vos données clients et, par conséquent, votre réputation en ligne. Le risque est donc élevé.

Une assurance cyber-risque peut aider les auto-entrepreneurs à faire face à ces menaces grandissantes. Cette assurance couvre généralement les frais liés au recouvrement des données piratées, l’intervention d’un expert pour remédier aux failles de sécurité ainsi que le service clientèle nécessaire pour rassurer vos clients.

Vous devez noter que chaque entreprise a des besoins spécifiques quant aux assurances dont elle a besoin en matière de protection contre la cybercriminalité. Il serait donc judicieux d’évaluer avec un professionnel du domaine les mesures nécessaires pour protéger votre activité en cas d’une potentielle atteinte informatique.

Vous devez vous rappeler que la souscription à une assurance adaptée peut faire toute la différence dans le fonctionnement optimal du business d’un auto-entrepreneur.

L’assurance perte d’exploitation pour les auto-entrepreneurs

En tant qu’auto-entrepreneur, il faut se protéger contre les perturbations imprévues qui peuvent affecter votre activité. Les événements tels que des pannes d’équipement, des catastrophes naturelles ou une pandémie peuvent entraîner la fermeture temporaire de votre entreprise et causer une perte financière importante.

C’est là qu’intervient l’assurance perte d’exploitation. Cette assurance couvre les perturbations imprévues qui empêchent le fonctionnement normal de votre entreprise. Elle vous permet essentiellement de maintenir un flux financier régulier pour assurer la survie de votre entreprise en cas d’accidents inattendus.

L’assurance perte d’exploitation peut aussi être utilisée pour couvrir des frais tels que les loyers, les salaires du personnel et autres dépenses courantes pendant la période où l’entreprise ne peut pas fonctionner normalement.

Il faut noter que cette assurance n’est généralement valable que si elle est associée à une autre forme d’assurance dommages aux biens, car elle ne s’intéresse pas directement aux dommages matériels subis par l’équipement ou le bâtiment liés à un événement imprévu.

À titre préventif, il serait donc judicieux pour chaque auto-entrepreneur ayant souscrit à une assurance perte d’exploitation auprès d’un prestataire spécialisé comme Assurup, de s’assurer que l’assurance dommages couvre aussi les perturbations imprévues.

Il faut identifier les risques potentiels auxquels son entreprise peut être confrontée et d’évaluer la nécessité de souscrire à une assurance adaptée. Une bonne compréhension des différentes options disponibles peut aider à protéger votre entreprise contre des perturbations financières potentiellement dangereuses et assurer sa croissance durable.